Introduction
Introduction
L'Hôtel Saint-Pol
Le lotissement
Premières constructions
Paul Ardier
La noblesse de robe
Le XVIIIe & la Révolution
Jean-Louis Raoul
Siméon Chaumier
La disparition
Le portail
La résidence du Petit-Musc
De nos jours
Remerciements & références
Illustrations, documents & annexes

À Gérard Bocquet

Aujourd’hui, bien en saillie, au 6 de la rue Beautreillis, dans le Marais, se dresse un curieux vestige dont l’état de décrépitude attire la commisération des promeneurs : c’est un portail tout seul, enserré dans une maçonnerie largement fissurée mais encore suffisante pour le maintenir debout ; un figuier et un ailante encadrent le portail de leurs feuillages ; à son fronton une inscription en lettres jaunes se déchiffre à peine : Hôtel de Jean-Louis Raoul. Quelles raisons si importantes ont conduit à préserver ce témoin ? À quel fait historique a-t-il été mêlé pour que sa survie soit prolongée ? Qui est ce Jean-Louis Raoul ? Qui a-t-il vu pousser ses vantaux ? Mais alors, si ce portail a tant d’importance, pourquoi est-il laissé à l’abandon ? C’est à ces questions que cet article essaiera de donner des réponses, en contant l’histoire de ce petit bout du Marais et de ses habitants.

 

Photo du portail de l'hôtel Raoul de nos jours

Le portail de l'Hôtel de Jean-Louis Raoul en 2002

C'est l'histoire d'une partie de ce petit pâté de maisons délimité par les rues du Petit-Musc, des Lions-Saint-Paul, Beautreillis et Charles V que ces quelques pages racontent. Les habitants successifs ont eu leurs parts, plus ou moins importantes dans l'Histoire. Elles montreront, sur cet exemple, les changements qui ont façonné ce coin de Paris : le Marais.

 

Enveloppe pour appel mel
le 17 octobre 2016

Derrière le portail de l'hôtel Raoul…